Répertoire artistique régional

2212 rue Pasteur, Jonquière QC Canada

Code postal : G7H 2S2

- Tél. : (418) 547-9937

DomaineArts médiatiques

disciplineMédias informatisés

TechniquesInfographie - Musique

Courriel : dallairecarol@videotron.ca

Sa demarche
Artiste en arts visuels et musicien, natif de Jonquière, Carol Dallaire a eu, depuis 1977, l'opportunité de présenter son travail dans de nombreuses expositions individuelles et collectives, lors de nombreux colloques et séminaires au Québec, au Canada, au Portugal, en France, en Espagne, à l'Institut Français d'Écosse à Édinbourgh, lors de la Biennale Fotofeis.
Photo © Nathalie Villeneuve
Le travail de Dallaire a été présenté dans plusieurs expositions importantes au Canada et au Québec: le Mois de la Photo de Montréal en 1995, en 1997 et en 1999; au Musée d'Art Contemporain de Montréal en 1997, au Musée du Québec, à la Walter Phillips Gallery du Banff Centre for the Arts. Il a fait partie de l'exposition LE SCÉNARIO VISUEL DE LA PAGE : 100 LIVRES D'ARTISTES présentée à la Bibliothèque nationale du Québec en janvier 2000. Cinq de ses estampes infographiques ont été offertes par le Centre national d'exposition à Jonquière à la Gouverneure générale du Canada, la très honorable Adrienne Clarkson, en septembre 2000.

Son travail a fait l'objet de plusieurs publications, les plus récentes étant La revue Nouvelles de l'estampe du Cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale de France qui a publié, en janvier 2000, un de ses articles intitulé SAVOIR-FAIRE, TRADITIONS ET CRÉATION (PORTRAIT DE L'ARTISTE) ainsi qu'un corpus iconographique, le numéro spécial de la revue SPIRALE et le numéro spécial du Mois de la Photo 1999 de CVPHOTO, dans le RÉPERTOIRE DES LIVRES D'ARTISTES AU QUÉBEC, 1993-1997 ainsi que dans les numéros LA MORT DE MOLIÈRE ET DES AUTRES et STYLE ET SÉMIOSIS de la revue PROTÉE, en plus d'être documenté dans plusieurs catalogues d'expositions principalement dans l'ouvrage LA POÉSIE POSSIBLE DES LIMITES, lequel comprend les essais de Jean Arrouye, Michaël La Chance et de Richard Baillargeon, publié par le centre d'artiste Séquence et les Éditions du Sabord. Ses estampes infographiques, livres d'artistes, regroupés sous le titre

Carol Dallaire au saxophone

LES LIEUX COMMUNS et LA POÉSIE POSSIBLE DES LIMITES, se retrouvent dans plusieurs collections publiques et privées au Québec, au Canada en Europe et en Asie. Son travail se retrouve sur de nombreux sites Internet, dont celui de la Bibliothèque nationale du Québec ainsi que sur les cédéroms MUSÉE VIRTUEL DE LA PHOTOGRAPHIE QUÉBÉCOISE (Galerie VOX) et LA MORT DE MOLIÈRE ET DES AUTRES (PROTÉE).

Regroupées sous le titre LES LIEUX COMMUNS et LA POÉSIE POSSIBLE DES LIMITES, ses travaux liés à l'imagerie et à l'impression numérique, à la narrativité et à la problématique de l'interactivité l'ont amené à se rendre à deux reprises au Banff Centre for the Arts en 1994 et 1995 et en 1996 en résidence à Méduse (Québec) au studio Avatar pour y réaliser, en compagnie de sa collègue Jun Zhang, la trame sonore d'un projet questionnant la problématique du multimédia. Il s'intéresse au traitement du sujet dans le rapport du texte à l’image dans sa relation avec l’utilisation de la voix, des sons et de la musique perçus comme éléments narratifs et dramatiques. Les projets qui l'occupent actuellement, regroupés sous le titre LA POÉSIE POSSIBLE DES LIMITES, continuent de questionner la présentation et la perception de l’oeuvre d’art contemporaine publique, visuelle ou sonore, à travers l’analyse critique, l’expérimentation, le développement et la mise au point de diverses stratégies de mise en exposition tenant compte de leur spécificité. Il poursuit des recherches parallèles à travers l'action des groupes de musiques improvisées, multimédia et performances LES RADICAUX LIBRES et LES CHAUVES SOURIENT. Avec quelques membres du groupe, Dallaire participait en novembre 1999, à l'auditorium Dufour de Chicoutimi, à l'événement LETTRES DE SARAJEVO organisé par le Théâtre des Deux Mondes. En mars 2000, il a été codirecteur musical lors du festival MOTS ET MUSIQUES organisé par l'
Association professionnelle des écrivains de la Sagamie (APES) ainsi que pour l'événement théâtral LE CYCLE UBU présenté au Petit Théâtre de l'Université du Québec à Chicoutimi en avril 2000.
Il prépare actuellement une série de concerts performances, des disques compacts, des événements et des expositions pour les centres d'artistes
Séquence de Chicoutimi et Langage Plus d'Alma ainsi que la galerie L'Oeuvre de l'Autre. Il prépare également un article pour la revue MusicWorks de Toronto.

Curriculum Vitae

Porte-Folio


Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 17 février 2013

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre